samedi 29 août 2009

Encore une journée a rien foutre

Tannée, tannée chu tannée.
Encore une journée à rien faire, un week-end, une semaine...

J'ai obtenu l'autorisation d'aller passer mon congé maladie à la maison, à Calgary, a condition de revenir pour ma visite médicale le 20 septembre. Le hic, c'est que j'attend le maudit leave pass (le pass qui m'autorise à quitter la base et voyager) depuis la semaine dernière. Vendredi il était rendu dans la chaine de commandement, je dois attendre qu'il me revienne, j'avais même trouvé un lift pour m'emmener a l'aeroport. Rien, pas reçu... Donc non seulement je ne peux pas partir, mais comme j'étais supposé partir, je n'ai pas demandé l'autorisation pour le week-end. Me voila coincé ici, toute seule, coincé dans mon maudit corset de turtle ninja comme une imbécile stupide.

Samedi matin je tente quand même ma chance avec le staff en devoir, il m'accorde le droit de partir mais un sergent arrive est c'est NIET a nouveau...
Bref, je viens de perdre 1 semaine, le prochain avion a prix achetable n'est pas avant mercredi... Je vais tout annuler, il n'y a pas d'interet a payer 500-600$ d'avion pour 2 semaines, ce n'est meme pas des vacances, ce n'est pas pour le loisir que je rentrer... Tans pis, je renouvellerais ma demande pour la periode entre le 22 septembre et 22 octobre.

Je déprime completement. Je ne sais pas pourquoi... J'aime bien la base et je ne suis pas comme ceux qui veulent absolument aller a la maison pour s'échapper d'ici. Ce n'est pas mon cas. Je suis autant contente de rester que de partir, peut-être même plus de rester.

Mais n'empeche que je déprime... Je ne sors plus de ma chambre, seulement pour faire ma lessive et aller manger (encore, je n'y vais plus qu'1 fois par jour, chu tannée de manger pour rien), je me sens tellement inutile. Je n'ai meme pas l'autorisation d'aller en classe, d'assister aux lectures, pas d'activité aucune, c'est quoi le problème, je peux quand même apprendre a faire des noeuds ou perfectionner mon anglais !!!!...
Je pourrais faire un peu de gym, travailler mes biceps, triceps, squats, mais il me faudrait des alteres... Pas de TV... Ma connection internet chie... Je ne vois même plus mes amis, je ne vais plus au bistro le soir car comme je déprime, je n'ai pas le gout de me plaindre ou de déprimer les autres, je ne veux pas non plus me faire plaindre, je n'ai pas besoin de compatissance, mais je ne prend plus plaisir a rien, je n'arrive plus a sourire... Ce n'est pas moi ça, j'ai l'impression dètre quelqu'un d'autre. Sans compter que tout le monde, y compris le staff, n'arrête pas de me dire: "t'es encore la toi ? tu devrais aller a la maison".

Je vois tous mes amis partir, graduer, rentrer sur un peloton, aller en week-end... moi je reste ici, je n'avance pas (oui c'est vrai j'ai des super amis qui m'invitent le week-end chez eux, merci BEAUCOUP) chu tanné aussi du manque d'autonomie que j'ai, toujours demander, toujours compter sur les autres... Je sais que mon tour viendra, pas de problème. Ca prendra le temps qu'il faudra mais je serais solide comme un roc, je le sais, je n'ai pas de problème avec ça.
Ce n'est pas pour ça que je déprime non plus.. Finalement, y'a aucune raison, pourquoi je suis si triste ?

J'ai tellement le gout d'aller camper, a la montagne de préférence... Juste d'être dehors, faire cuire des crevettes sur un feu de camps et me prélasser dans un hamac... Ca aussi c'est rien faire, mais rien faire de façon interressante. Pas juste niaiser sur la base, a se faire regarder comme un bléssé, quelqu'un qui a été assez stupide pour tomber d'une corde. Si je suis capable de me blesser a l'école, ca va donner quoi sur le terrain ?

J'ai juste le gout de jeter mon corset par le fenetre, ca risque d'arriver, je sens que je pers le controle parfois... D'ailleur faut que j'aille chercher mon linge, et vous savez quoi ? ca me tente pas de mettre ce corset. Chu pu capable d'avoir ce truc et ca fait "seulement 1 mois 1 semaine et 1 jour... me reste 1 mois et 3 semaines minimum... minimum, le médecin m'a prévenu qu'il faut parfois allonger la durée, dépendant de l'avancement de la calcification.

Y'en a qui m'envirrais d'être payé a rien ne faire... Finalement, je commence a m'y complaire. Je vais devenir lazy, d'ailleur je ne prend plus vraiment plaisir a faire des taches... C'est faux, j'aime encore cirer mes chaussures. Je crois que quand je reviendrais sur un peloton, je n'aurais plus le courage de faire tant...

Bon j'espère que vous ne serez pas trop nombreux a me lire aujourd'hui... C'est pour ça que j'ai fais le message long, quand c'est long on lit pas ;)

M'en vais continuer a rien faire tient.

pas: et merde, je viens de penser que j'ai commandé le cofret de Criminal Minds... va etre livré a Calgary et je n'y serais pas...

5 commentaires:

EP! BLOGUE a dit...

Comme disait Lao-Tseu (à moins que ce ne soit Confucius), c'est au pied du mur qu'on voit le mieux le mur.

et oui beaucoup se demandait si j'avais un mur... je ne l'ai pas encore frappé je crois, mais il n'est pas loin... Désolé, je ne suis pas aussi invincible que je le voulais. Me reste plus qu'a lever la tete et faire face (me semble que c deja ce que je fais depuis 1mois 1 semaine et 1 jour... j'ai tu le droit d'etre fatiguée ? NON!!!! )

Anonyme a dit...

on te comprend, la déprime, ça fatigue le moral et tout s'en ressent ; je sais bien que les bois, la rivière et la nature te manquent. Essaye d'aller passer un moment à Québec avec tes amies, tu seras moins loin pour ta visite du 20. et puis l'internet te coûtera moins cher que sur la base !
Tu vois, tu comprendras que moi, je me suis mise à déprimer quand j'ai été en retraite. C'est pourquoi je me suis évadée sur un journal.Il y en a qui ne comprennent pas ... qu'on a besoin de contact !

EP! BLOGUE a dit...

dimanche: le soleil est revenu, ca va mieux. J'ai mangé un bon hamburger, et du calcium puis j'ai pris une marche sur le sentier qui fait le tour de la base. Je suis meme remonté a ma chambre au 5e a pied ;) ca fait du bien.

doreus a dit...

C'est dur et je comprends. Bon défoulement par le texte... Et bon courage.

EP! BLOGUE a dit...

Jenleverais ce maudit corset seuelement debut novembre, apres 4 mois